Ces machines de torture anciennes qui pourraient vous empêcher de dormir ce soir…

Le Supplice du Rat

Une cage (ou un seau de bois) contenant un rat était positionné, face ouverte sur le ventre de la victime. Le fond de la cage était ensuite chauffé pour que le rat effrayé s’échappe en se frayant un chemin à travers le corps du condamné.

Le bambou tueur

La victime était attachée au dessus d’une pousse de bambou en pleine croissance, et se faisait lentement empalée. Le bambou n’ayant d’autre choix que de pousser à travers son corps.

Découvrez la suite de l’article à la page suivante :

About LYP